La garantie des aspirateurs

Garantie aspirateurLa garantie d’un aspirateur couvre les risques de pannes et dysfonctionnements pendant une certaine période (la durée de couverture).

Plutôt que de parler “d’une” garantie, il faudrait en fait parler des garanties, puisque les aspirateurs achetés sont couverts par plusieurs types de garanties :

1.Quels sont les éléments couverts par la garantie ?

Chacune des trois garanties couvre la réparation ou le remplacement de votre aspirateur, si un défaut de fonctionnement apparaît pendant la période de garantie. Les modalités d’application peuvent varier (prise en charge ou non des frais de port, de main d’oeuvre, de pièces) selon le vendeur ou le fabricant.

La durée de couverture est également variable (de 1 à 5 ans pour un aspirateur).

Dans tous les cas les garanties ne couvrent pas les pannes dues à un dégât accidentel, à une mauvaise utilisation, à un entretien incorrect, ou à une intervention sur l’aspirateur par du personnel non agréé.

D’une manière générale, tout intervention sur l’aspirateur (autre que de la maintenance “normale”) par vous-même ou un réparateur non agréé annule la garantie. Si votre aspirateur est encore couvert par une garantie, il faut donc y faire appel avant d’essayer de jouer à McGyver !

2.La garantie constructeur

Elle n’est pas obligatoire mais quasiment systématique. La garantie constructeur peut être proposée, comme son nom l’indique, par le fabricant de l’aspirateur. En cas de panne ou de problème, vous pouvez alors vous adresser directement au fabricant pour une réparation ou un échange.

Les frais de ports, pièces et main d’œuvre peuvent être pris en charge ou non par la garantie. Dans le meilleur des cas un transporteur se déplacera à votre domicile et vous n’aurez rien à débourser. Cela dit rien n’oblige le constructeur à prendre en charge le retour du matériel, et il vous faudra donc peut-être  le retourner à vos frais.

Pour ne pas avoir de difficultés, il est préférable d’enregistrer son produit dès son achat, en transmettant au fabricant les éléments demandés par courrier ou par internet (en général vos coordonnées,  numéro de série de l’appareil, date d’achat…). Cela facilite les choses et fait gagner du temps si un jour une panne survient.

La garantie constructeur est en moyenne de 2 ans, et peut aller jusqu’à 5 ans (pour Dyson). Elle ne couvre en général pas les accessoires (suceur, brosse meuble…).

Une garantie constructeur de longue durée est plutôt bon signe, puisqu’elle signifie que le constructeur a confiance dans son produit.

Pour vous donner une idée, le tableau ci-dessous fournit les garanties constructeurs des principales marques.

MarqueProduitDurée de garantie constructeur
Données fournies à titre indicatif, actualisées en décembre 2013
DysonAspirateur traineau5 ans
Aspirateur à main2 ans
NilfiskAspirateur traineau5 ans (moteur et unité centrale)
PhilipsAspirateur (tous)2 ans
RowentaAspirateur (tous)1 an
ElectroluxAspirateur (tous)1 an
MoulinexAspirateur (tous)1 an
SamsungAspirateur robot2 ans (batterie 6 mois)
TornadoAspirateur (tous)1 an
BoschAspirateur (tous)1 an
MieleAspirateur (tous)1 an (pièces uniquement)
LGAspirateur (tous)1 an
iRobotAspirateur robot2 ans (batterie 6 mois)

3.La garantie commerciale

Offerte par le vendeur, elle n’est pas obligatoire non plus. La garantie commerciale n’a jamais pour effet d’exclure la garantie légale (cela doit être mentionné dans le contrat de garantie).

Pendant la durée de la garantie commerciale (de 6 mois à 2 ans en général), le revendeur s’engage à prendre à sa charge la réparation ou le remplacement de l’aspirateur en cas de panne.

Que penser des extensions de garantie ?

Le commerçant peut vous proposer lors de la vente une extension de garantie payante : par exemple 3 ans de plus pour porter la garantie de votre appareil de 2 à 5 ans.

L’expérience montre que les extensions de garanties sont plus intéressants pour le commerçant que pour l’utilisateur… En effet les pannes surviennent en majorité dans les toutes premières années d’utilisation. Les dysfonctionnement qui peuvent survenir ultérieurement sont souvent liés à l’usure de certaines pièces d’usage, qui sont rarement inclues dans l’extension de garantie. En plus d’être peu utiles, les extensions de garantie sont difficiles à utiliser.

Nous vous conseillons donc de ne pas souscrire à ces offres.

Si vous achetez votre aspirateur en ligne, n’oubliez pas que vous bénéficiez aussi d’un droit de rétractation de 7 jours à compter de la réception du produit, avec remplacement ou remboursement, et sans pénalité à l’exception des frais de retour (Art. L.121-20 du Code de la Consommation). Vous n’avez pas de motif à donner.

Certains revendeurs ont même des conditions plus généreuses. Amazon accepte par exemple un retour dans les 30 jours suivant l’achat, et prend en charge les frais d’envoi.

4.La garantie légale de conformité

Pour tous les aspirateurs vendus en France, la loi impose au vendeur un garantie légale de conformité de 2 ans. Cette garantie vous protège contre les vices cachés qui empêcheraient le bon usage de votre achat.

Les articles L211-4 à L211-16 du code de la consommation précisent l’application de cette garantie. Vous pouvez les consulter sur le site de Légifrance.

En résumé :

La garantie légale de conformité s’applique pendant 2 ans après la livraison de tout produit (qu’il soit neuf ou d’occasion) acheté auprès d’un vendeur professionnel.

Si l’aspirateur présente un défaut de conformité (description incorrecte lors de l’achat par exemple) ou une défectuosité (panne, en l’absence de mauvaise manipulation par l’utilisateur), alors le vendeur dispose d’un délai de 30 jours pour le réparer ou le remplacer sans frais (hors frais de port).

Deux cas de figure sont possibles suivant la période écoulée depuis l’achat :

  • Si l’achat date de moins de 6 mois: le défaut est supposé exister depuis la livraison de l’aspirateur, et est donc considéré comme étant de la responsabilité du vendeur. Le recours à la garantie légale est donc facilité.
  • Si l’achat date de 7 à 24 mois : il faut être capable de prouver que la panne est un défaut de conformité de la responsabilité du vendeur.

Les contrats de garantie indiquent parfois qu’après réparation ou remplacement de votre aspirateur, la date de début de la garantie reste la date d’achat initiale. Ce n’est pas toujours vrai : si votre aspirateur est immobilisé plus d’une semaine vous avez le droit d’exiger une prolongation de la garantie, en invoquant l’article L.211-16 du code de la consommation : c’est une obligation légale que le vendeur ne peut pas vous refuser (et devrait vous proposer de lui-même normalement).

5.A quelle type de garantie faire appel ?

En fonction de la marque choisie du revendeur, vous aurez la possibilité de faire jouer plusieurs garanties en cas de panne.

En cas de panne au déballage ou quelques jours après l’achat (pendant les 7 premiers jour pour une vente à distance, ou pendant la période de garantie commerciale) : le mieux est de contacter le revendeur, qui vous proposera en général un remplacement du matériel. Pour les ventes en ligne, certains revendeurs vous factureront des frais de port : ce n’est pas très commercial, mais rien ne les y oblige. Les vendeurs les plus réputés, comme Amazon, prennent ces frais en charge.

Pour les pannes qui ont lieu plus tard, vous avez le choix : vous pouvez passer par le revendeur (surtout s’il s’agit d’un magasin “physique”), qui peut prendre lui même à sa charge les démarches pour faire jouer la garantie constructeur. Sinon, vous pouvez vous tourner vers le constructeur directement si ce dernier propose une garantie constructeur : il sera plus apte à vous aider.

Si ni le revendeur ni le constructeur ne sont prêts à réparer ou remplacer votre aspirateur acheté il y a moins de 2 ans, vous pouvez en dernier recours faire jouer la garantie légale de conformité auprès du vendeur.

Tentez d’abord de négocier à l’amiable, puis si cela ne marche pas envoyez une lettre recommandée avec AR au vendeur en citant les articles L211-4 à L211-16 du code de la consommation.

Rappel :

Pour pouvoir faire appel à ces garanties, n’oubliez pas de conserver la preuve de votre achat (ticket de caisse, facture, bon de livraison…). Une copie vous sera en général demandé avant toute intervention. La garantie prend effet à la date d’achat (ou à la date de livraison si elle est plus tardive).