Guide d’achat aspirateur

Guide achat aspirateurDe nombreux critères sont à prendre en compte pour déterminer quel est le meilleur aspirateur en fonction de votre besoin. Prix, efficacité, facilité d’utilisation, filtration des allergènes, endurance du moteur, de l’enrouleur, consommation électrique, et durée de vie sont des caractéristiques importantes. Ce guide a pour but de vous amener à vous poser les bonnes questions pour faire votre choix en étant bien informé. Vous comptez après tout conserver votre futur aspirateur pendant plusieurs années…

Voici les points à ne pas oublier dans votre recherche.

1.Quel est votre budget ?

Choisir aspirateur fixer budgetPour ne pas perdre du temps à comparer entre eux des modèles qui ne rentrent pas dans votre budget,  fixez vous dès le départ la somme maximale que vous comptez mettre dans votre aspirateur. Il est important de choisir un modèle offrant un bon rapport qualité prix. Comme pour tout les achats, un aspirateur de qualité coûtera en général plus cher, mais sera souvent plus rentable sur le long terme.

2.Quel type d’aspirateur recherchez vous ?

Choisir aspirateur - aspirateur traineauLes aspirateurs traîneaux représentent la majorité des ventes en France. Il est intéressant de noter que ce choix est en partie culturel, les pays anglo-saxons ayant quant à eux une préférence pour les aspirateurs balais. Les aspirateurs traîneaux doivent être tirés derrière soi lorsque l’on se déplace, mais on dispose en contrepartie d’une grande maniabilité de l’embout pour aspirer les recoins difficilement accessibles.

Une sous-catégorie des aspirateurs traîneaux est constituée par les aspirateurs compacts. Ce sont des aspirateurs traîneaux de petite taille, qui sont plus légers et faciles à transporter. Certains sont d’ailleurs équipés d’une sangle de transport, pour les mettre à l’épaule ou sur le dos dans les escaliers par exemple. Les aspirateurs compacts sont  pratiques pour les petites surfaces (studio) ou pour des habitations à étages (duplex…). Leurs inconvénients sont liés à leur petite taille : la capacité réservoir (sac ou compartiment à poussière) est logiquement réduite, et les moteurs sont moins puissants et souvent moins endurants que pour des aspirateurs traîneaux classique.

Choisir aspirateur - aspirateur balaiLes aspirateurs balais se poussent devant soi. Ils peuvent être intéressant pour les personnes ayant des problèmes de dos, à condition de n’avoir que des sols plats (pas d’escaliers par exemple). Ils sont habituellement sans fils, et équipés d’une batterie. Leurs moteurs sont sous dimensionnés par rapport à des aspirateurs traineaux, et ils sont donc à réserver à des petites surfaces.

Il existe également d’autres types d’aspirateurs, qui correspondent à des applications plus spécifiques et sont traités pour plus de clarté dans des articles séparés :

  • Les aspirateurs robots : il s’agit d’une innovation récente. Ils se déplacent tout seuls dans votre habitation.
  • L’aspiration centralisée : le principe est de construire une centrale d’aspiration fixe dans sa maison, raccordé à un réseau de conduites d’air. Il suffit alors de raccorder son flexible d’aspiration sur des prises d’aspiration réparties dans les différentes pièces.
  • Les aspirateurs à main, ou aspirateurs de table : ils permettent de nettoyer des miettes sur une table, dans une voiture, ou de nettoyer les poils d’animaux sur des meubles.
  • Les aspirateurs seau, commercial, industriel : qui sont adaptés à des besoins et des usages spécifiques, et sont rarement proposés directement au grand public.

3.Quelle efficacité d’aspiration ?

Jusqu’à récemment, un des meilleurs indicateurs de la performance d’un aspirateur était la puissance utile. Exprimée en Watts, elle ne doit pas être confondue avec la consommation électrique de l’aspirateur, qui augmente la facture d’électricité. A consommation électrique identique, des aspirateurs ayant des rendements différents n’auront pas la même puissance d’aspiration.

En résumé, les anciens indicateurs de performance, qui sont parfois toujours fournis par les fabricants, sont :

  • La puissance utile : elle est comprise entre 150 W et 400 W en général. C’est le produit de la dépression créée par l’aspirateur et du débit d’air aspiré.
  • La dépression : c’est la différence de pression qui peut être générée par l’aspirateur, et sa capacité à soulever les poussières. Elle est importante pour les tapis et moquettes. Les dépressions des aspirateurs vont de 25 kPa (kilo Pascal) à 40 kPa.
  • Le débit : Il représente le volume d’air aspiré par seconde. Il est important pour les sols durs. Il varie entre environ 30 L/s et 50 L/s. Dans les notices techniques il est souvent exprimé en dm3/s : cela revient au même : 1 L/s = 1 dm3/s.

Pour les curieux, vous trouverez des explications plus détaillées dans notre article  sur les performances d’un aspirateur.

Aspirateur - Etiquette EnergetiqueAujourd’hui, les choses sont beaucoup plus simples grâce à une nouvelle règlementation Européenne qui impose aux fabricants d’indiquer dans une étiquette énergétique les informations suivantes :

  • L’efficacité énergétique de l’aspirateur, notée de A à G, qui augmente avec l’efficacité de dépoussiérage moyenne, et diminue avec la consommation d’énergie. Les meilleurs aspirateurs ont la note A.
  • La consommation annuelle d’électricité (qui doit donc dans tous les cas être inférieure à 62 kWh).
  • Le niveau sonore, en décibels (dB), qui était déjà fourni en général.
  • Le niveau de filtration de l’aspirateur, noté de A à G. Les aspirateurs équipés de filtres HEPA et de joints de qualité auront tendance à avoir une meilleure note sur ce point.
  • Les performances de nettoyage sur tapis et moquettes, notées de A à G. Elle doivent être d’au minimum 70%.
  • Les performances de nettoyage sur sols durs, notées de A à G. Elle doivent être d’au minimum 95%.

La comparaison des différents modèles est donc simplifiée par ces notes qui sont le résultat de tests dans des conditions contrôlées par la règlementation, et non de simple discours commerciaux.

4. Aspirateur sans sacs ou avec sacs ?

C’est un des choix les plus importants lors de l’achat d’un aspirateur. L’efficacité d’aspiration ne fait pas tout : il faut aussi que l’aspirateur retienne la majorité des poussières et débris aspirés et ne les rejette pas dans la pièce !

Les aspirateurs à sacs ont longtemps été le seul choix possible et sont les modèles traditionnels. Leur principe de fonctionnement est simple : des sacs jetables, en papier ou en tissu pour les plus récents, servent de filtres et bloquent les poussières et débris aspirés. Avec le temps, ces sacs se remplissent et doivent être remplacés. L’ordre de grandeur du coût de remplacement des sacs est de 15 € par an.

Plus récemment, des modèles d’aspirateurs sans sacs ont été introduits sur le marché. Ces aspirateurs utilisent le principe d’aspiration cyclonique, qui consiste à créer un « cyclone » ou tourbillon d’air qui envoie par force centrifuge les poussières dans le réservoir. Lors de l’utilisation les poussières sont piégées dans ce compartiment, qui une fois plein peut être retiré, vidé, puis remis en place. Un filtre lavable ou remplaçable en tissu peut dans certain cas venir compléter le système de filtration.

L’expérience et les tests réalisés montrent qu’en général les modèles classiques à sacs aspirent mieux et sont plus propres. En effet les sacs une fois pleins peuvent être jetés simplement, tandis que pour les aspirateurs sans sac le vidage du réservoir au-dessus de la poubelle et son nettoyage peuvent redisperser une partie des poussières. Les constructeurs ont cependant fait des progrès notables ces dernières années.

Pour faire bref :

  • Les aspirateurs avec sacs sont à privilégier lorsque vous souhaitez limiter au maximum votre exposition à la poussière (en cas d’allergie par exemple), ou limiter le niveau de bruit. Ils reviennent par contre un peu plus chers à l’utilisation (achat des sacs) et pour des marques ou modèles peu courants il peut être difficile de trouver les bonnes références de sacs.
  • Les aspirateurs sans sac vous font faire l’économie des filtres, mais sont en général un peu plus bruyant, et vous serez exposé aux poussières lors du vidage du compartiment à poussières.

Quel que soit le type d’aspirateur que vous choisissez, n’oubliez pas de regarder le volume du sac ou du réservoir à poussières. Plus ce volume est petit, plus vous aurez à remplacer le sac ou à vider le réservoir souvent. Pour une maison ou un grand appartement ce critère est important.

5.Recherchez vous un aspirateur silencieux ?

Pour votre confort, soyez attentif au niveau sonore annoncé par le fabriquant. Le niveau sonore s’exprime en décibels (dB), une unité qui exprime la puissance du son.

Les décibels suivent une échelle logarithmique, et une augmentation de 3dB correspond à un doublement de la puissance sonore. Cependant, puisque l’oreille humaine « fonctionne » aussi de manière logarithmique, la gêne ressentie est grosso modo proportionnelle au niveau de décibels.

L’ordre de grandeur du niveau sonore pour les aspirateurs actuels est de 65 dB à 85 dB, sachant que les aspirateurs sans sacs ont tendance à être plus bruyants. Pour les aspirateurs munis d’un  variateur de puissance le bruit dépend bien sûr du réglage utilisé. Pour information le bruit commence à devenir douloureux au-delà de 80 dB. Les aspirateurs les plus silencieux peuvent descendre aux alentours de 60 dB.

Si vous recherchez un aspirateur qui ne fait pas trop de bruit, consultez notre article pour choisir votre aspirateur silencieux.

6. Faut-il acheter un aspirateur muni d’un filtre HEPA ?

Outre le système filtrage principal (sac ou cyclone), les aspirateurs sont équipés d’un filtre avant moteur qui protège le moteur, et d’un filtre après moteur dont le rôle est de bloquer les particules de carbone ou de matière qui peuvent être rejetées par le moteur. Les filtres utilisés par les aspirateurs ne sont néanmoins pas parfaits : ils arrêtent les grosses poussières mais laissent passer une partie des poussières de petite taille (quelques microns). De nombreux aspirateurs intègrent donc en plus des filtres HEPA (High Efficiency Particulate Air) dans leur système de filtration.

Les filtres HEPA sont très intéressants pour les personnes allergiques ou asthmatiques puisqu’ils piègent les petites particules (pollen, déjections d’acariens) qui arrivent à traverser le filtre principal.

Ils ne garantissent cependant pas qu’aucune poussière ne sera rejetée, puisqu’il peut y avoir des fuites au niveau du corps de l’aspirateur. Méfiez vous donc des aspirateurs HEPA à bas prix.

L’étiquette énergétique a l’avantage de mentionner le niveau de filtration réel de l’aspirateur, sous la forme d’une note qui va de A pour les meilleurs aspirateurs, à G pour les plus mauvais. Il est donc maintenant très facile de comparer les aspirateurs entre eux.

Pour en savoir plus, consultez l’article aspirateurs HEPA.

7.Maniabilité

La maniabilité d’un aspirateur est très importante pour éviter fatigue, douleurs diverses, et énervement.

Les roues sont le premier point à surveiller. Vérifiez qu’elles sont suffisamment grandes et tournent facilement, surtout si vous avez des tapis ou de la moquette. Si ce n’est pas le cas, vous devrez traîner l’aspirateur derrière vous : votre dos va en souffrir, et le flexible va s’abîmer rapidement.

Le poids de l’aspirateur va lui aussi affecter la maniabilité. Un aspirateur plus lourd sera plus difficile à déplacer, et sera beaucoup moins pratique à porter (dans des escaliers par exemple). Par ailleurs, si vous avez à porter votre aspirateur, pensez à vérifier qu’il soit pourvu d’une poignée de transport.

Le fil d’alimentation doit être assez long (nous recommandons 6 à 8 mètres au minimum) pour vous permettre  de passer l’aspirateur dans une pièce sans avoir à changer de prise. Dans le pire des cas on peut toujours utilisez une rallonge, mais autant l’éviter si possible.

Le manche doit être de préférence de type manche télescopique, pour l’adapter à votre taille (votre dos vous remerciera !) et faciliter le rangement. Il peut être en plastique (le plus léger) ou en aluminium ou acier chromé (plus résistant). Le flexible peut être équipé d’anneaux métalliques qui le rendent moins fragile. Un raccordement du flexible au corps de l’appareil orientable à 360° est un plus, cela évite de renverser l’aspirateur quand vous le tirez.

Des protections en caoutchouc sur la périphérie de votre aspirateur traîneau permettent d’éviter d’abîmer meubles, murs et portes lors de vos déplacements.

Les commandes, qu’elles soient à main ou à pied, doivent être facilement accessibles et simples à utiliser.

Enfin, nous vous recommandons de choisir un aspirateur disposant d’un variateur de puissance : cela rendra son utilisation beaucoup plus commode.

Si votre condition physique n’est plus très bonne, ou si vous n’aimez pas passer l’aspirateur (personne ne vous en voudra !), il reste la solution des aspirateurs robots.

Quelque soit votre choix, vérifiez les recommandations d’entretien du fabriquant : quels filtres doivent être changés ou lavés, à quelle fréquence, etc…

8.Choix des accessoires

Vérifiez que les accessoires qui vous sont nécessaires sont fournis avec l’aspirateur et de qualité. Il est essentiel d’avoir au moins 3 têtes d’aspiration : en plus de la brosse principale pour les sols, il faut un petit suceur pour les rideaux et coussins, et un grand suceur pour les radiateurs, plinthes, et autres endroits difficilement accessibles.  N’oubliez pas que plus la brosse principale est large, plus vite vous passerez l’aspirateur.

Au niveau de la tête d’aspiration, veillez ce que les rainures ne soient pas trop larges et à ce que les poils soient présents sur les quatre côtés de la brosse afin de ne pas perdre de pouvoir d’aspiration.

La turbo-brosse, qui est un rouleau à poils qui tourne grâce au flux d’air aspiré, et l’électro-brosse, qui utilise un moteur électrique, peuvent être utiles si vous avez des animaux domestiques. Les poils de ces brosses frottent les moquettes et tapis et permettent de déloger poils d’animaux, cheveux, et autres débris.

Choisir aspirateur - turbobrosse

Il faut cependant faire attention, car les brosses mécaniques peuvent abîmer les sols fragiles comme le parquet : si vous en avez vérifiez qu’une brosse parquet soit fournie dans les accessoires, ou que la turbo brosse puisse être désactivée.

9.Durée de vie d’un aspirateur

Les gammes changent rapidement, et il est difficile de prévoir la durée de vie d’un modèle récent.

Nous vous conseillons de vous baser sur la garantie offerte par le constructeur, qui est le meilleur indicateur de la fiabilité et de la durée de vie de l’aspirateur. Les garanties offertes s’échelonnent de 1 an à 5 ans (pour Dyson par exemple). Vérifiez ce que couvre la garantie : il vaut mieux disposer d’une garantie comprenant pièces et main d’œuvre.

Gardez également à l’esprit que le vendeur peut proposer une garantie plus importante, ainsi que des extensions de garantie. Nous vous déconseillons d’accepter les extensions de garantie payantes : celles-ci sont souvent chères, et difficiles à utiliser en cas de problème. Des études montrent que la majorité des pannes d’aspirateurs surviennent soit rapidement après l’achat (les tout premiers mois) soit en fin de vie de l’appareil (après 5 ans). Les extensions de garantie ne sont donc rentables que pour le vendeur !

10.Pensez aux pièces détachées

La disponibilité des pièces détachées est un critère souvent négligé par les acheteurs d’aspirateurs, qui préfèrent porter leur attention sur la marque (Dyson, Philips, Electrolux…), sur le modèle et évidemment sur le prix. Cet oubli peut être lourd de conséquence.

Soyez très attentif si vous achetez un aspirateur d’une marque ou d’un modèle peu courant, et vérifiez que vous pourrez trouver facilement des pièces de rechange. Les aspirateurs des meilleures marques sont généralement durables, mais avec le temps et une utilisation normale ils se dégradent et certains de leurs éléments doivent être remplacés. Pour les marques les plus connues, les pièces détachées peuvent être achetées directement sur internet, ce qui élimine le problème.

Voilà, nous espérons que ce guide d’achat aspirateur vous aura donné les idées plus claires sur ce qui fait un bon aspirateur. N’hésitez pas à parcourir le site pour découvrir nos sélections des meilleurs aspirateurs actuels.