Aspirateurs sans sacs

Les aspirateurs sans sacs promettent une plus grande simplicité d’utilisation et une économie sur le remplacement des sacs. La réalité est souvent un peu plus contrastée.aspirateur sans sacLes aspirateurs sans sacs accumulent la poussière dans un réservoir qu’il faut régulièrement vider et nettoyer. Comme certaines poussières parviennent malgré tout à traverser le cyclone, la plupart des aspirateurs sans sacs ont également un filtre en tissu avant le moteur, pour arrêter les poussières restantes. Ce filtre doit être nettoyé de temps en temps.

En point positif, vous avez à tout moment une vue claire du niveau de remplissage du compartiment à poussières, et n’avez donc pas à vous inquiéter pour savoir quand le remplacer. Et si par accident vous aspirez un objet de valeur (bague, boucle d’oreille…) il est plus facile de le récupérer qu’avec un aspirateur à sac. Il faut aussi prendre en compte l’économie de sacs sur la durée de vie de l’aspirateur (gain de 15 € / an environ).

En points négatifs, le retrait du compartiment à poussières et le vidage de son contenu peuvent être salissant, et vous aurez peut être à gratter des débris collés au fond du compartiment. Vous aurez également à nettoyer, rincer et sécher le filtre tissu, voire à le remplacer tous les ans. Vous serez donc au final plus exposé à la poussière qu’avec un aspirateur à sacs.

Les fabricants d’aspirateurs sans sacs ont cependant fait des progrès, et certains modèles sont intéressants.

La marque Dyson, qui est à l’origine du brevet sur les aspirateurs cycloniques (maintenant tombé dans le domaine public) maintient un certain nombre d’avancées technologiques brevetées sur ses concurrents.

Comments on this entry are closed.